Navigation – Plan du site
Lectures

Arnaud Gasnier (dir.), Commerce et ville ou commerce sans la ville ?

Vincent Bodic
Référence(s) :

Arnaud Gasnier (dir.), 2010, Commerce et ville ou commerce sans la ville ? Production urbaine, stratégies entrepreneuriales et politiques territoriales de développement durable, P.U.R., 300 p.

Texte intégral

1Dirigé par Arnaud Gasnier, l’ouvrage Commerce et ville ou commerce sans la ville est le fruit d’un colloque organisé par les géographes du commerce du Comité national français de géographie qui s’est tenu au Mans en novembre 2009. On pourra lire dans ce volumineux livre de 300 pages, bien illustré, 21 contributions de géographes et d’acteurs du commerce. Si les textes ont été réécrits dans l’optique d’une publication, le ton d’ensemble reste sensiblement attaché à l’oral ce qui contribue à une lecture facile et enlevée.

2Comme le laisse entendre le titre, il s’agit d’une réflexion collective qui vise à comprendre les liens actuels entre le commerce et la ville à l’aune du développement durable. Arnaud Gasnier rappelle dans son introduction que l’entrée par le développement durable permet de « repenser la relation commerce et ville » et donc de faire émerger de nouveaux modèles d’analyse. L’intérêt de ce livre tient effectivement à ce projet qui consiste à interroger à la fois les dynamiques urbaines et commerciales. Dans quelle mesure le commerce compose et recompose la ville durable ? Quelles sont les stratégies des acteurs publics et privés ? Quels sont les enjeux politiques et géographiques ? Les interrogations, multiples et complexes, sont abordées dans trois grandes parties sensiblement égales : la première interroge les concepts développés par les opérateurs privés, la deuxième observe l’intégration des thématiques durables dans l’action publique, enfin la troisième porte sur les analyses récentes de stratégies et d’opérations vues à plusieurs échelles géographiques.

3Un des intérêts majeurs de l’ouvrage réside sans doute dans cette grande diversité des auteurs, des approches, et des lieux (États-Unis, Tunisie, Algérie, etc.) qui permet de mettre en évidence la grande hétérogénéité des situations, des processus et des acteurs. Deux exemples, parmi les nombreuses communications de qualité présentées, sont particulièrement éloquents. En France, la législation commerciale a dû être repensée pour répondre aux attentes de l’Union européenne. La loi de modernisation de l’économie est une des conséquences de cette refonte. Pour Caroline Fabre, l’analyse de l’impact de ce nouveau dispositif dans le cadre du département des Alpes Maritimes montre le renforcement du rôle des collectivités et, localement, la reconfiguration du poids des acteurs. Au Togo, l’analyse par Kossiwa Zinsou-Klassou de la revalorisation du principal et du plus ancien marché de Lomé montre d’autres dynamiques. Pour lutter contre la perte d’influence du marché d’Adawlato, conséquence de la forte croissance démographique, de l’étalement urbain et de la vétusté des équipements, des travaux ont été engagés par l’État togolais, avec l’aide de différents partenaires de développement. Cette opération s’intègre politiquement dans un processus plus large de mise en œuvre de « démocratie participative ».

4En filigrane se pose finalement la question habituelle, mais capitale pour le chercheur en sciences sociales, de l’écart entre les discours, les pratiques et la réalité. Peut-être la très grande diversité des contributions ne facilite pas la cohérence d’ensemble : c’est à la fois l’avantage et l’inconvénient de ce type d’exercice qui consiste à rassembler en un ouvrage les actes de colloque, aussi travaillés soient-ils. Il reste dans tous les cas une envie chez le lecteur, celle de poursuivre la réflexion, que ne manquera pas d’avoir éveillée cet ouvrage stimulant.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Vincent Bodic, « Arnaud Gasnier (dir.), Commerce et ville ou commerce sans la ville ? », Géographie et cultures [En ligne], 77 | 2011, mis en ligne le 20 mai 2013, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://gc.revues.org/966

Haut de page

Auteur

Vincent Bodic

Laboratoire LADYSS UMR CNRS 7533 – Université Paris 8

Haut de page
  • Logo ENEC
  • Logo CNRS
  • Logo Paris IV
  • Logo L’Harmattan
  • Revues.org